Les Secrets de Sanctum

AION RP SERVEUR VIDAR


    Une nuit

    Partagez
    avatar
    Yzalys

    Messages : 157
    Date d'inscription : 04/07/2010

    Une nuit

    Message  Yzalys le Ven 9 Juil - 13:29

    Les voiles du mystère se lèvent peu à peu dévoilant réponses et nouvelles zones d'ombres amenant avec elles de futures questions.
    Celui qui était il y a quelques semaines un simple inconnu, une âme paumée autant qu'elle etait devenu son amant. Son amant... Ce qu'elle croyait être au départ qu'une attirance purement physique, un besoin irréplécible de regoûter aux plaisirs de la chair était en fait bien plus profond.

    "Prise à son propre jeu" s'il savait à quel point c'était vrai à présent, Lysandre ou elle... Lys... Parfois elle avait la sensation de ne faire qu'une avec cette femme qu'il avait aimé. Pourquoi ? Elle se retrouvait dans certains poèmes de cette femme... Pure folie... elles étaient à la fois différentes et pourtant si proches l'une de l'autre.

    Elle s'identifiait peut être à elle car ce qu'il avait ressenti pour cette belle courtisane était ce qu'elle recherchait... L'amour... Je t'aime... Il avait prononcé ces mots à cette déesse et elle ne pouvait s'empêcher d'être jalouse d'une morte, jalouse de ce corps qui avait touché la peau de son amant, jalouse de ce physique... elle avait aperçu le dessin qu'il avait fait d'elle.

    Culpabilité... Oh oui elle en ressentait il y a quelques mois elle s'installait avec un homme... Disparu à ce jour, de ce fait pouvait elle considérer qu'elle était légère comme avait pu l'être Lysandre. Trop de questions inutiles. Mensonges.

    Elle devait se l'avouer, reconnaître ce qu'elle ressentait en faire une force et non se laisser dévorer par ça ni laisser personne en profiter. Elle n'était plus cette enfant fragile cette femme perdue. Elle savait ce qu'elle voulait et il en faisant partie.

    Aujourd'hui il était à elle, demain il le sera encore parce qu'elle ferait en sorte que ça dure comme ça.
    Prendre des décisions, c'était pas la première qu'elle avait prise et allait prendre...

    Ce matin il fait chaud, malgré l'épuisement elle a à peine dormi. Elle a regardé son amant sans trop le toucher de peur de sentir encore ce corps lui echapper pour se réfugier dans cet élément qui est le sien... l'eau douce et calme... apaisante en ce jour. Elle se leve d'un pas léger et silencieux passant une nuisette légère et alla à la rencontre de Tem.

    - "Bonjour, fait venir dès aujourd'hui un entrepreneur je veux abattre en partie le mur qui sépare l'ancienne chambre de mes parents et la salle de bains, et prevoir une ouverture entre le boudoir et cette chambre. je veux que se soit fait très rapidement ils auront la journée pas plus et je veux que mes affaires et celles d'Arakel soit démménagées dans cette nouvelle chambre. Previens moi dès qu'il arrive. Merci"

    Le colosse connaissait assez son employeur pour savoir qu'elle serait intransigeante sur le travail et le temps imparti et naturellement que les fonds seraient à debloquer en fonction de l'attente.

    D'un pas aussi souple elle regagna la chambre prit un crayon et un papier et se mit a dessiner très rapidement une esquisse et la reposa souriante avant de retourner se glisser dans le lit pour cette fois reproduire avec exactitude cet instant d'intimité poser sur le papier.




      La date/heure actuelle est Dim 22 Juil - 23:41